Championnat du monde de Formule 1 1999

Modèle:Infobox Championnat du monde de F1 Le championnat du monde de Formule 1 1999 a été remporté par le Finlandais Mika Häkkinen sur une McLaren-Mercedes. Ferrari remporte le championnat du monde des constructeurs.

Repères

Pilotes

Débuts en tant que pilote-titulaire :

Transferts :

Retraits :

Retour :

Transferts en cours de saison :

Retours en cours de saison :

Écuries

Circuits

Règlement sportif: les nouveautés

  • Quota de pneus alloué par week-end : 32 pneus « sec » (au lieu de 40) et 10 « pluie ».
  • Limitation des essais privés à 50 jours hors week-end de course entre le premier et le dernier Grand Prix de la saison.
  • 25 de ces cinquante journées seront collectives et sur le même circuit, les 25 autres journées seront utilisées à discrétion sur un circuit au choix homologué par la FIA.
  • Si un pilote écope d'un stop-and-go de 10 secondes dans les cinq derniers tours de course, il n'a plus à effectuer la peine qui sera convertie en une pénalité de 25 secondes venant s'ajouter à son temps de course total.

Règlement technique (nouveautés en caractères gras)

  • Réduction du taux de soufre et de benzène du carburant par rapport à 1998.
  • Système obligatoire de trop-plein d'huile dans l'admission d'air (et non plus à l'air libre).
  • Crash-test plus sévère.
  • Distance minimale entre le haut du casque du pilote et le haut de l'arceau porté à 70 mm (contre 50 mm).
  • Baquet solidaire du pilote (le pilote peut être extrait de la voiture sanglé à son siège).
  • Système de retenue des roues par câble pour éviter leur envol lors de carambolage.
  • Rainurage obligatoire des pneus : 4 stries à l'avant comme à l'arrière (3 seulement à l'avant en 1998).

Engagés

Grands Prix de la saison 1999

Classement des pilotes

Classement des constructeurs