Harnais (attelage)

Le harnais permet de relier un équidé à un dispositif à tracter.

Il était à l'origine composé principalement de pièces de cuir mais peut aujourd'hui comprendre des pièces synthétiques.

Un harnais complet et composé des éléments suivants :

la bride

La bride est un ensemble permettant de supporter un mors, seul élément dédié à diriger un attelage. Elle comporte des oeillères qui ont pour but d'éviter à l'équidé de prendre peur lors de mouvements de passagers et/ou se laisser distraire par ce qui ce passe autour de lui.

la bricole ou le collier

  • bricole :

Large couroie passant devant le thorax de l'équidé, permettant la traction de charges légères telles qu'une cariole. Elle peut être dissociée des traits. Les travaux lourds, comme la traction d'un tomberau ou d'une charrue nécessitait un dispositif appelé collier. L'utilisation d'une bricole nécessite un palonnier sur l'élément tracté, celà empêche la bricole de frotter sur le thorax de l'équidé et par conséquent, de le blesser. On trouve désormais des bricoles en matières synthétiques.

  • collier :

Pièce pouvant être composée de bois, cuir et métal permettant la traction par un équidé de charges lourdes.

Le collier entoure l'encollure de l'équidé et repose principalement lors de la traction contre les épaules.

Le collier de travail est généralement composé d'une platine de bois/métal articulée en son sommet et d'un verrou dans sa partie inférieure. Ceci permet d'enfiler le collier par-dessus l'encolure et non par la tête de l'équidé. Cette platine comporte un rembourage épais généralement composé de crin enfermé dans une gaine de cuir sur la partie arrière du collier.

Le collier léger a pour principale différence avec le collier de travail d'être utilisé pour l'attelage de cariolles légères ou d'aparat. Certains ne comportent pas d'articulation et doivent donc être enfilés par la tête du cheval.


les traits

Couroie ou cordage reliant le collier ou la bricole à l'appareil tracté.

l'avaloire

Courroie de cuir permettant la retenue de l'élément tracté : permet le freinage en descente ou le reculé. Il est relié par les couroies de reculement soit aux brancards dans le cas d'un attelage en brancards, soit à la bricole ou au collier dans le cas d'un attelage en timon, dans ce cas, la bricole ou le collier est relié(e) au timon par une sangle.

la sellette

La sellette permet de maintenir l'avaloire en toute circonstance par le biais de sa liaision avec la croupière. Elle est maintenue sur le dos de l'équidé par la sous-ventrière. Dans le cas d'un attelage en brancards, la selette permet de maintenir en bonne position les brancards par le biais des bracelets.

les guides

Seul lien direct entre le meneur et le ou les équidés, ce sont de longues couroies de cuir terminées par des boucles métalliques. Elles sont reliées aux branches du mors de bride.