Raymond Couvègnes

Raymond Couvègnes est un sculpteur français né à Ermont le 27 février 1893 et décédé à Paris le 18 décembre 1985. Il est l'auteur de sculptures monumentales en béton.

Biographie

Il est le fils d'Emile Couvègnes, directeur de la compagnie des chemin de fer du Nord et historien militaire. Très jeune, il montre des dispositions pour le dessin. Il entre à l'École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art Bernard Palissy, puis à l'École nationale supérieure des beaux-arts où il fut l'élève d'Injalbert. En 1927, il obtient le premier Grand prix de Rome avec le haut-relief, L'invention de la corne d'abondance.

Il s'est d'abord illustré dans la décoration de nombreuses églises et hôtels de ville des départements dévastés par la Grande Guerre dans le Nord de la France. Il a ensuite été sollicité pour la réalisation de bustes de commande de personnalités puis après la Seconde Guerre mondiale par la confection de médaille et la décoration de centrales électriques pour E.D.F.

Il créa l'Ecole des Beaux-Arts de Boulogne-Billancourt, sa ville de résidence et y enseigna la sculpture jusqu'à sa mort[1].

Œuvres

Notes et références

Lien externe